Alors que nous vivons une crise mondiale, économique, financière, sociale et écologique, les métiers d’art, l’artisanat sont une piste sérieuse parmi d’autres pour reconstruire une économie solide. Car cette activité n’est ni spéculative ni virtuelle. Elle s’appuie sur des savoir-faire à haute valeur ajoutée.” Propos de la sénatrice française A. Archambaud – juillet 2012